Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


La troisième édition du Musée à ciel ouvert de Saint-Lambert promet de belles découvertes aux visiteurs!

Vendredi 17 Août 2018

Pour sa troisième édition, le Musée à ciel ouvert de Saint-Lambert se bonifie en acquérant neuf nouvelles œuvres, ce qui portera à 38 œuvres l’ensemble de la collection présentée. Dès le 21 août prochain, les citoyens pourront partir à leur découverte!

« Nous sommes extrêmement fiers de cette réalisation culturelle qui nous permet d’apprécier notre ville autrement, mais surtout qui s'inscrit parfaitement dans les axes de développement de notre politique culturelle. Le Musée à ciel ouvert est une invitation à la découverte artistique des plus séduisantes et c’est pourquoi je vous convie dès maintenant à l’explorer », a déclaré le maire Pierre Brodeur.

Collaborations fructueuses

Des collaborations avec des organisations reconnues permettent de consolider avec prestige la collection du Musée à ciel ouvert en offrant une nouvelle vitrine à des artistes appréciés du grand public.

D’abord, la Galerie Simon Blais a répondu pour une deuxième année à l’appel en offrant cette fois-ci une œuvre de Jean Paul Riopelle. La Fondation Frère Jérôme et la Fondation Marcel Barbeau ont aussi proposé chacune une œuvre de leur collection respective. 

Finalement, la Foire d’art contemporain de Saint-Lambert (La FAC), qui contribue à la vitalité culturelle de la municipalité depuis maintenant 9 ans, présentera une œuvre de Sylvie Chartrand. Dû à des travaux sur le bâtiment qui accueillera l’œuvre, cette dernière sera posée dès l’automne.

Artiste lambertois et artiste de la relève

Afin d’encourager les artistes locaux et les artistes de la relève, un appel de dossier particulier leur a été adressé à chacun pour une deuxième année. Il en résulte deux œuvres très intéressantes respectivement de John Dohan et de La Famille Plouffe. 

Médiation culturelle

Démystifier le rôle de l’artiste, l’art et la création est un des objectifs poursuivis par le Musée à ciel ouvert. Ainsi, la Ville de Saint-Lambert a souhaité conduire à nouveau une activité de médiation culturelle. Plus de 400 élèves, de la maternelle à la sixième année, ont reçu l’artiste Chloé Beaulac en classe pour des ateliers de création.

Cette médiation culturelle aura donné naissance à deux toiles collectives impressionnantes, en plus d’inspirer une œuvre originale à l’artiste. De plus, des visites guidées du MACO ont été offertes aux élèves, afin de poursuivre l’exploration de la création dans la ville.

La Ville de Saint-Lambert tient à souligner l’implication enthousiaste des directions, des professeurs et des élèves des écoles Rabeau, des Saints-Anges et Saint-Lambert Elementary dans le cadre de ce projet.

Un projet porteur

Le Musée à ciel ouvert ouvre ainsi de nouveaux horizons culturels pour la municipalité. Il permet, entre autres, à Saint-Lambert de rayonner dans la grande région de Montréal en proposant un concept unique s’inscrivant dans les tendances artistiques actuelles, et ce, offert tout à fait gratuitement.

« Après maintenant trois ans, le Musée à ciel ouvert est devenu un élément positif et distinctif de notre municipalité. En plus d’embellir notre territoire, il contribue à son essor culturel en créant un pôle d’attraction et de rassemblement au sein de notre communauté », a poursuivi le maire.

Le Musée à ciel ouvert peut maintenant facilement s’exporter grâce au microsite 100 % culture Saint-Lambert qui présente ses œuvres et ses artistes ainsi que d’autres attraits culturels et patrimoniaux. Il est accessible à culture.saint-lambert.ca

Remerciements

Le Musée à ciel ouvert est le résultat d’une longue planification et de l’effort concerté d’une équipe solide et diversifiée. 

« J’aimerais féliciter l’ensemble du comité organisateur, chapeauté par la Direction de la bibliothèque, des arts et de la culture, pour leur travail professionnel. Je tiens aussi à remercier les propriétaires immobiliers qui ont su voir le potentiel du projet et qui nous ont généreusement prêté un mur. J’aimerais aussi souligner la collaboration inestimable de la Galerie Simon Blais, de la Fondation Frère Jérôme, de la Fondation Marcel Barbeau ainsi que de la Foire d’art contemporain de Saint-Lambert », a conclu M. Brodeur.

Pour découvrir l’ensemble des œuvres et des artistes et connaître tous les détails du projet, rendez-vous au culture.saint-lambert.ca ou procurez-vous le dépliant du circuit ou le catalogue descriptif des œuvres qui seront disponibles à compter du 20 août dans les bâtiments municipaux

Musée à ciel ouvert de Saint-Lambert

Rappelons que le Musée à ciel ouvert, créé en 2016, propose à ses visiteurs une collection d’œuvres d’art reproduites en grand format et installées sur des immeubles dispersés sur tout le territoire de la municipalité. Il a pour objectif de contribuer à enrichir le volet culturel de la Ville, tout en proposant un embellissement du territoire par l'art urbain. Chaque année, de nouvelles œuvres viendront s’ajouter afin d’enrichir la collection présentée.

Au-delà de cet objectif, cette réalisation offre l’occasion à des artistes professionnels canadiens de faire connaître leur travail au public en leur offrant une vitrine exceptionnelle. En effet, l’ensemble de la collection d’œuvres d’art est installé dans des lieux ouverts au public, et ce, pour plusieurs années.