Le mode accessibilité augmente les contrastes pour les personnes ayant des difficultés visuelles.


Les Villes de Montréal et de Saint-Lambert et la Société du parc Jean-Drapeau rendent publiques les mesures de son

Mardi 24 Juillet 2018

Un mois après l’annonce d’une nouvelle collaboration, la Ville de Saint-Lambert, la Société du parc Jean-Drapeau et la Ville de Montréal annoncent la mise en ligne d’un site web diffusant en temps réel les mesures de son émanant des événements musicaux au parc Jean-Drapeau. Cette diffusion publique des données s’inscrit dans le cadre d’un projet pilote qui vise, cette année, à collecter et analyser les mesures de son afin de trouver, à terme, des solutions pour mieux gérer le bruit et ses impacts. 

Satisfaits de la mise en place de ce nouvel outil, les représentants de chacune des instances, M. Jean-François Parenteau, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable des services aux citoyens, de l’approvisionnement, du matériel roulant et des ateliers ainsi que de l’environnement et du développement durable et maire de l’arrondissement de Verdun, M. Pierre Brodeur, maire de Saint-Lambert et M. Ronald Cyr, directeur général de la Société du parc Jean-Drapeau, ont déclaré :

« La mise en ligne du site constitue une étape importante de notre collaboration. Grâce à ce site, nous disposerons de données communes pour mieux analyser les mesures de son et leurs impacts, afin de proposer des pistes de solution pour une gestion du bruit améliorée en 2019. Nous tenions à ce que cet exercice se fasse en toute transparence avec la population concernée par le bruit. »  

Il est à noter que les données qui figurent sur le site peuvent varier selon plusieurs facteurs, tels que le bruit ambiant, la circulation automobile ou encore la force des vents. Ces aspects seront à prendre en considération au moment de l’analyse des données. 

Fonctionnement du site

Rappelons que trois sonomètres et une station météo ont été installés en juillet aux endroits identifiés par le comité directeur du projet, soit : au niveau des espaces dédiés aux spectacles au parc Jean-Drapeau, à proximité d’Habitat 67 dans l’arrondissement de Ville-Marie et aux limites des propriétés résidentielles du vieux Saint-Lambert.

Sur le site « webmonitoring.01db.com », accessible depuis la page d’accueil des sites des deux villes, le citoyen peut visualiser les mesures de son en temps réel ou en temps différé sur deux périodes de la journée (entre 7 h et 19 h, et entre 19 h et minuit). Il est également possible de consulter et de télécharger les graphiques des mesures de son d’une journée sur les pages dédiées à chacun des trois endroits mesurés. 

Toutes les données indiquées sur le site sont disponibles en db(A), c’est-à-dire en décibels pondérés A (dBA), la pondération étant un filtre qui permet de simuler ce qu’entend l’oreille humaine.

Horizon 2019

Avec l’aménagement du nouvel amphithéâtre par la Société du parc Jean-Drapeau, des mesures de mitigation du son seront mises en place pour mieux gérer les impacts sonores des événements musicaux. Parmi ces mesures, l’installation de tours à délais au Parc permettra de mieux calibrer le son en fonction des événements et des conditions météorologiques.

En attendant, les mesures prises cet été aideront les trois parties à mieux évaluer les impacts du son sur les zones résidentielles. À terme, l’objectif est de mieux gérer et contrôler le bruit et d’offrir aux citoyens et citoyennes une meilleure qualité de vie, d’une rive à l’autre.

Commentaires

En tout temps, les citoyens sont invités à transmettre leurs commentaires sur le bruit en communiquant par téléphone jusqu’à 21 h les soirs de spectacles auprès du Service à la clientèle du parc Jean-Drapeau au 514 872-6120, ou par courriel après 21 h à l’adresse suivante : clientele@parcjeandrapeau.com. Le parc Jean-Drapeau n’offre cependant pas de soutien technique quant à l’utilisation du site.